Accueil > Précautions en cas de travaux

Devis diagnostic immobilier partout en France
Des experts en diagnostics immobiliers près de chez vous
Entrez le code postal ou la ville du lieu de l'expertise

Plomb dans les peintures

Précautions à prendre si vous réalisez vous-même des travaux portant sur des peintures au plomb

Du fait de son interdiction déjà ancienne, la peinture d'origine contenant du plomb à l'intérieur des logements a généralement été recouverte et se trouve en sous-couche des revêtements apparents (peinture, papier peint, tissu, toile, etc…), voire doublage de divers types, le cas échéant. On la rencontre aussi bien sur les éléments de menuiserie que sur les surfaces murales et les plafonds. Certaines peintures anciennes décoratives, de type faux-bois, faux-marbre etc., que l'on trouve plus fréquemment dans les parties communes peuvent avoir été conservées sans être recouvertes et se trouveront alors directement en surface.

En conséquence, tous les travaux susceptibles d'atteindre ou d'endommager les couches profondes de peinture, ou qui visent à les supprimer, présentent un risque d'exposition au plomb : préparation des fonds, ouverture de fissures, grattage, ponçage, a fortiori décapage, percements importants, démolition de cloison, etc.

Très important :Diagnostic plomb, recherche de plomb dans la peiture, ERAP, CREP, état des risques d'accessibilité au plomb, diagnostic immobilier plomb
En aucun cas les jeunes enfants ne doivent être présents pendant la réalisation des travaux.

Avant de commencer les travaux :

  • Isoler le mieux possible la zone de travail du reste du logement, qu'il s'agisse d'une pièce ou d'une partie de celle-ci, et en interdire l'accès pendant les travaux (film polyane épais ou similaire).
  • Assurer une bonne ventilation à l'intérieur de la zone de travail.
  • Retirer, protéger ou emballer le mobilier et les effets personnels ou les objets d'usage courant, vaisselle, etc, afin d'éviter qu'ils ne soient souillés par la poussière. Utiliser des films auto-adhésifs, plus pratiques.
  • Bâcher le sol avec un matériau à usage unique (film polyane épais ou autre).
  • Prévoir le matériel de nettoyage : formats de gaze imprégnée à usage unique ou à défaut serpillière qui sera jetée après usage, sacs poubelles épais, étanches et résistants, balai à franges qui sera jeté après usage.
  • Prévoir une protection individuelle pour les travaux pouvant produire de la poussière : masque respiratoire jetable (norme NF EN 149 FFP3S), combinaison de travail jetable, sur-chaussures. Ces équipements se trouvent facilement dans les magasins spécialisés ou de bricolage.
  • Prévoir un aspirateur équipé d'un filtre à haute ou très haute efficacité qui retiendra les particules fines. Ce matériel existe en location dans les magasins spécialisés dans la location d'outillage.

Mesures d'hygiène pendant les travaux :

  • Après chaque phase de travail, se laver les mains et le visage ; prendre une douche en fin de journée.
  • Retirer ses vêtements de travail avant de circuler dans le logement et éviter tout contact avec les jeunes enfants durant les travaux.
  • Laver immédiatement en machine les vêtements utilisés pour les travaux s'ils ne sont pas à usage unique

Comment procéder ?

Sur les surfaces murales et les plafonds :

  • Eviter le décapage quel qu'en soit le mode.
  • Préférer le recouvrement par un matériau de votre choix, selon l'usage de la pièce, à la simple application d'une peinture.
  • Privilégier le papier peint ou le papier à peindre, la toile de verre, etc…, dans les pièces sèches, et la pose de carrelage dans les pièces humides.
  • Ne réaliser que les travaux de préparation des fonds strictement nécessaires : rebouchage de fissures, retrait de la peinture non adhérente…
  • Ne jamais poncer à sec les anciens revêtements. Si un égrenage est nécessaire,pulvériser la surface régulièrement avec de l'eau et utiliser un abrasif résistant à l'eau.
  • Ne jamais utiliser de ponceuse électrique pour retirer les anciennes couches de peintures.
  • Décoller les papiers peints à la décolleuse à vapeur plutôt qu'au grattoir.
  • Si une peinture est choisie et non un matériau de recouvrement, privilégier le lessivage des murs et plafonds avant toute mise en peinture ; appliquer une première couche d'impression pour bloquer les fonds avant l'application en deux couches de la peinture définitive.

Sur les menuiseries :

  • Eviter le décapage quel qu'en soit le mode. Si le décapage apparaît nécessaire, ne pas décaper la peinture à la flamme nue ou au décapeur thermique, mais préférer des décapants caustiques en phase aqueuse (éviter les solvants de type dichlorométhane).
  • Privilégier le remplacement des éléments mobiles en mauvais état : les fenêtres en particulier, mais aussi les plinthes.
  • Si les menuiseries sont en bon état et si vous décidez de les repeindre, procéder comme décrit pour les surfaces murales pour la préparation des fonds.
  • Pour la peinture de finition, préférer une peinture de type laque, plus résistante, en particulier pour les éléments soumis à un usage ou à un passage intensif ou régulier : portes, fenêtres, plinthes.

Pour les percements :

  • Préférer un outillage équipé d'un système de captation des poussières à la source.
  • Aspirer immédiatement les poussières produites ou résidus tombés au sol et procéder à un essuyage humide du sol.

Pour le nettoyage :

  • Nettoyer à l'avancement du travail : ne pas laisser s'accumuler au sol les poussières, déchets de peinture ou les résidus qui doivent être déposés dans un sac poubelle étanche et résistant au fur et à mesure de leur production.
  • Utiliser un aspirateur à haute ou très haute efficacité muni d'un filtre à particules (un aspirateur ordinaire refoule dans l'atmosphère les poussières fines).
  • En fin de tâche, replier soigneusement la bâche au sol et la déposer dans le sac poubelle réservé à la réception des déchets.
  • Utiliser des gazes ou autres matériaux à usage unique pour les nettoyages. Le sol peut aussi être avec un balai à franges trempé dans une solution d'eau additionnée de détergent ou des serpillières qui seront jetées après usage, puis rincé à l'eau claire.

Pour l'élimination des déchets :

  • Les sacs contenant les déchets (bâche, poussières, écailles, vieux papier peint, résidus de peinture, filtres d'aspirateur, combinaison et formats de nettoyages, etc…) sont déposés dans la poubelle pour ordures ménagères de l'immeuble ou déposés dans une déchetterie s'il en existe une près de chez vous. Ne pas y mettre pas de gravats qui doivent être conditionnés séparément.
  • Les éléments de menuiserie retirés (fenêtres, portes, etc.), les gravats, carrelages, etc., peuvent être déposés en déchetterie. A défaut, se renseigner auprès de votre mairie pour les faire enlever.

Source http://www.sante.gouv.fr

Diagnostic plomb
Diagnostic plomb vente
Diagnostic plomb vente maison
Diagnostic plomb vente appartement
Diagnostic plomb parties communes
Diagnostic plomb location maison
Diagnostic plomb location appartement
Diagnostic plomb maison
Diagnostic plomb appartement

 

 


 

 

 

Copyright © 2005 - 2018 - Dimexbat | Déclaration CNIL n°1350739 | Mentions légales | Annuaire Immobilier | 123 Diagnostic Immobilier

Gîte La Cigale Rouge : 6 à 8 personnes dans le Vaucluse
Location semaine ou week-end
Gîte tout confort avec piscine
eurofins
Pour vos analyses d'amiante dans l'air et les matériaux